Ouvrir sa boutique en ligne

Lancer sa propre boutique en ligne c’est comme partir à l’aventure ! Un voyage bien réussi nécessite une excellente organisation en amont; c’est pareil pour votre future boutique en ligne. L’anticipation est primordiale pour vous assurer le succès de votre site ecommerce.

Dans cet article nous vous proposons un plan d’organisation à suivre touchant les 4 piliers du mix marketing à savoir le produit, le prix, la distribution, et la communication.

Étudier la concurrence

Avant de vous lancer dans quoi que ce soit, il est important de faire une étude de marché pour analyser ce que fait la concurrence, les produits ou services que celle-ci vend, comment elle communique, les publics qu’elle cible… Prêtez-vous au jeu tel un vrai pro du marketing et réalisez un benchmark en organisant ces informations dans un grand tableau récapitulatif pour avoir une vue d’ensemble.

Une fois inspiré par le marché, il est temps de créer votre marque. Choisissez votre nom de marque et créez-vous une identité visuelle en commençant par un logo. Vous pouvez le réaliser gratuitement sur des plateformes telles que FreeLogoDesign, Canva, Tailor Brands, ou encore Wix.

Travailler son référencement organique

Une des choses à anticiper avant même de créer votre boutique en ligne est la mise en place de votre stratégie de référencement organique ou SEO (Search Engine Optimization).

Commencez par effectuer une étude de mots clés sur google en relevant les suggestions proposées dans la barre de recherche. Vous pouvez également utiliser des outils tels que Google Keyword Planner, Ubersuggest, Keyword Tool ou encore WordStream qui sont des plateformes d’analyses dédiées au système de mots clés et au référencement.En choisissant des mots-clés pertinents, vous aidez Google et les autres moteurs de recherche à comprendre de quoi traite votre site e-commerce età mieux cerner les produits ou services que vous vendez. Cela vous permet aussi d’optimiser l’arborescence de votre site de façon à favoriser la navigation des internautes.

En combinant l’analyse de mots clés ainsi qu’une veille des tendances de recherches sur Google Trends, pour axer vos articles sur ces sujets, vous vous assurerez un référencement optimal. Nous vous parlons d’articles parce qu’une rubrique blog sur votre site web est une méthode très efficace pour améliorer votre référencement organique. La rédaction d’articles prend du temps mais vaut amplement la peine. Pensez également à multiplier les lien externes et internes entre votre site et les réseaux sociaux de votre marque.

Créer sa boutique en ligne

Passez à l’action avec le pilier distribution et créez votre site ecommerce. Pour cela il existe une multitude de plateformes: Shopify, WooCommerce, Magento Commerce, Squarespace, Prestashop, Wix

Analysez les offres des différentes plateformes et choisissez celle qui convient le mieux à votre activité. Question anticipation, préparez le lancement en vous renseignant sur les stratégies d’expédition de vos colis avant les premières commandes. Élaborez également à l’avance votre politique de prix et de fidélisation s’il y en a une. Dans le processus de rédaction de votre boutique en ligne, il est extrêmement important de soigner les descriptions des produits et les photos ecommerce.

 

Category:
  • All Categories
  • Digital
  • Print

L’importance des photographies ecommerce de qualité

Saviez-vous que des photographies ecommerce de haute qualité sur votre boutique en ligne améliore l’expérience client de 87,6%. Nous avons rédigé un article pour vous aider à prendre des photographies ecommerce à la maison avec la caméra de votre téléphone, Consultez le ici. Pour de plus gros projets de photographies ecommerce, n’hésitez pas à faire appel à Shoot Factory; la nouvelle division de Studio Kay dédiée à la création de contenu à consommation rapide. Découvrez nos réalisations ecommerce ici.

Soigner les descriptions-produits

Dans les descriptions de vos produits il est important d’aller droit au but en sélectionnant les caractéristiques et informations les plus importantes. L’idée est de mettre en avant votre produit, de le démarquer de ceux de la concurrence, de montrer qu’il est le bon choix. N’oubliez jamais de vous mettre dans la peau du consommateur qui ne connaît votre produit que virtuellement. Précisez ses dimensions, ses couleurs, ses composantes et matériaux, ses fonctionnalités, ce qui le rend unique, les normes de sécurité qui y sont associées, ses options complémentaires, son origine, sa méthode de fabrication…

Séduisez votre acheteur idéal avec des bénéfices, mettez en avant votre produit tout en restant objectif. Apportez des preuves de ce que vous avancez. Stimulez l’imagination de vos consommateurs pour qu’ils se fassent une idée de ce que cela fait d’avoir votre produit entre leurs mains.

Définir ses objectifs marketing

Définissez ensuite vos KPI (Key Performance Indicator) ou indicateurs clés de performance. En tant qu’autoentrepreneur, vous devez vous fixer des objectifs marketing S.M.A.R.T (c’est à dire Spécifiques, Mesurables, Accessibles, Réalistes et Temporels). Les indicateurs clés de performance sont comparables à des étapes qui permettent d’atteindre le succès dans le monde de la vente en ligne et du e-commerce. Parmi les KPI vous trouverez: le taux de conversion, le coût des articles vendus, la tarification concurrentielle, le taux d’abandon du panier d’achat, le temps passé sur le site…

Une fois formulés, vos objectifs peuvent ressembler à cela :

  • - Augmenter le taux de conversion de 2 %pour l’année 
  •  
  • Réduire les appels au service client de moitié dans les 6 prochains mois. Ainsi, pour évaluer la rentabilité de votre activité de vente en ligne, contrôlez-les régulièrement afin d’identifier le progrès relatif aux ventes, au marketing, et aux objectifs du service client.

Stratégie de communication digitale

Une fois votre site ecommerce prêt, déployez votre communication sur les réseaux sociaux qui sont une excellente source de trafic et d’acquisition client. Nous préconisons Instagram, Facebook et TikTok comme interfaces de base. Ensuite, si votre activité est en B2B (Business to Business), nous vous recommandons d’être présent sur LinkedIn. Essayez de conserver le même nom sur tous vos réseaux sociaux de façon à faciliter les recherches de vos consommateurs.

Construisez votre audience et commencez à engager vos fans. Les 100 premiers seront les plus difficiles à acquérir. Prenez du temps quotidiennement sur vos réseaux sociaux pour attirer de nouveaux abonnés et faites-les s’engager.

Élaborez une stratégie d’emailing. Les newsletters et les emailings automatisés vous permettent de créer un contact régulier avec vos clients. Tout cela se déroule dans l'intimité de la boîte de réception et non pas dans le chaos ambiant des réseaux sociaux. De plus, la plupart des outils d'email marketing modernes permettent une segmentation détaillée des destinataires, ce qui vous donne la possibilité de vous adresser personnellement à ceux-ci en leur envoyant des emailings personnalisés. Enfin, les campagnes d’emailing ne coûtent quasiment rien à votre entreprise.

Stratégie de lancement

Pour le lancement, déployez la communication avec des méthodes de marketing pull pour attirer les clients vers les produits sur les médias sociaux notamment avec des campagnes de promotion. Vous devez attirer vos premiers acheteurs et pour cela il est important de proposer une offre alléchante comme par exemple une remise de 10% ou 20% sur tout le site, la livraion sans frais ou encore un concours. Annoncez quotidiennement cette nouvelle sur tous vos réseaux sociaux avant même la date d’ouverture de votre boutique en ligne ! Pour faire parler de vous, négociez des partenariats avec des influenceurs dont l’audience correspond à la vôtre. Par exemple, envoyez-leur gratuitement un échantillon de vos produits. Ils les testeront et s’ils sont satisfaits de vos produits, ils en parleront et les présenteront à leur audience. À terme vous pouvez également mettre en place des codes promo que ces influenceurs relayeront à leur communauté.

Pour convertir vos visiteurs en acheteurs, vous pouvez consulter notre article 5 conseils pour vous aider à augmenter vos ventes en ligne.
Category:
  • All Categories
  • Digital
  • Print

Après avoir bien suivi les différentes étapes présentées, vous êtes enfin prêts pour vous lancer à l’aventure et ouvrir votre boutique en ligne ! N’oubliez pas de suivre l’évolution de vos KPI pour ajuster votre communication, vos prix, les contenus de votre boutique en ligne…

Vous avez besoin de photos ecommerce pour votre compte boutique en ligne ?

contactez-nous